Retour

RETOUR

Retour à la page d'accueil

     


Histoire de la découverte
du
Tilbury

par Gilles Brisebois

En l'an 1704 on retrouve le nom du Tilbury ayant comme capitaine Georges Delaval, il y avait 260 hommes à bord et était équipé de 50 canons.

D'après la liste de Sa Majesté de la Royal Navy en 1741, le capitaine était M. Long en Jamaïque, et il y avait 400 hommes à bord et équipé de 60 canons. Mais en 1742 le 22 septembre, il prît feu accidentellement près de l'île de l'Espagne. Il y eut 127 morts et les autres membres de l'équipage furent sauvés par le capitaine Hoare du Defiance qui était sur la même croisière.

Nous avons eu le plan de construction ou de reconstruction de 1745 du Tilbury, venant du Musée National Maritime de Londres.

Nous le retrouvons dans la liste "État et condition des bateaux et vaisseaux de sa Majesté sous le commandement du vice amiral Holburne" du 19 mars 1757.

Une expédition fut organisée contre Louisbourg. Lord Loudon avait le commandement de 12,000 hommes sur terre et l'amiral Holburne qui avait navigué avec sa flotte, de Corke en mai 1757, rejoint les troupes que lord Loudon avait amené de New York à Halifax en Nouvelle-Écosse.

Le 9 septembre la flotte était ancrée à Chebucto Head, il y avait le: Newark, Northumberland, Terrible, Orford, Somerset, Nassau, Bedford, Windsor, Nottingham, Defiance, Eagle, Centurion, Kingston, Sunderland ,TILBURY, Nightingale, Hunter, Ferret, Lighting et Gibralters. (Carnet de bord du capitaine Holmes du H.M.S. Grafton).

En convoi vers Louisbourg, le 24 septembre 1757, à l'ancre entre St-Esprit et Fourchu (Fuchett). Dimanche le 25 vers 3 heures du matin, le vent s'éleva, prit de l'ampleur jusqu'à une violente tempête du Est, Sud-Est. Entre 8 et 9 heures le vent changea plus au sud et plus fort, de grandes vagues arrivaient de l'est.

Plusieurs bateaux avaient jeté entre 6 et 16 canons pour mieux flotter, plusieurs bateaux avaient un ou plusieurs mats de cassés. Le Tilbury frappa un haut-fond et s'échoua à 3/4 de mille du bord. Le capitaine "Barnesly" périt dans le naufrage ainsi qu'environ la moitié de l'équipage. Le capitaine en second "Thane" fut rescapé.

Depuis ce 25 septembre 1757, personne n'avait officiellement trouvé la vraie position du naufrage du Tilbury. Le bateau contenait un trésor, mais une partie fut probablement ramassée par les survivants, ou fut éparpillée au fond et sur le bord de la grève.

Les premières recherches débutèrent le 26 juillet 1981 par Gilles Brisebois, son épouse Lucille ainsi que leurs enfants: Jean-François et Martin.

Les recherches se continuèrent pendant les vacances 1983. mais sans résultats.

Reprises des recherches en 1985. par Gilles Brisebois et Pierre Leclerc, mais elles demeurèrent vaines encore cette année-là. Poursuivies à l'été 1986, elles portèrent fruits: découverte de l'épave le 14 juillet par Gilles et Pierre.

Ayant déjà notre permis de sauvetage, nous commençons la récupération après en avoir averti le Receveur des épaves. Le travail dura six semaines. Nous avons également poursuivi les fouilles l'été suivant durant sept semaines.

On a retrouvé seulement 44 canons sur 60, puis beaucoup de balles de mousquet, différents "artefacts", 23 morceaux de la cloche, l'ancre principale, des lest de fonte, des boulets de canons, et naturellement des pièces d'or et d'argent. On a trouvé seulement 16 pièces d'or et 430 d'argent.

Après 2½ ans d'attente le Gouvernement de la Nouvelle-Écosse a pris la part qui lui revenait et nous avons maintenant l'autorisation de disposer de ces pièces.

 


Si vous avez des commentaires sur ces pages SVP, communiquez avec l'administrateur.
Dernière mise à jour:  04 juin, 2007