Retour

RETOUR

Retour à la page d'accueil


 

Roxanne "Roxy" Lamoureux
1953 - 2004

Une grande Dame de la plongée vient de nous quitter

À Gaspé, le 7 mai 2004, est décédée Roxanne Lamoureux, fille de Gisèle Allard et de feu Gaston Lamoureux.

Elle laisse dans le deuil ses frères, Régent, Normand (Lyne Roy), Roger (Francine Lalonde) et Érik, ses oncles et tantes, neveux et nièces.

Bonnes plongées,  petite "grande-soeur"!

Nous garderons le souvenir d'un rayon de soleil, d'éclats de rire et d'histoires de plongée avec des tanches "grosses comme ça!..." On perd une inspiration... Gardons-en les meilleurs souvenirs.

Il est des gens qui ne laissent indifférents. Par sa simplicité, sa bonhomie, son enthousiasme et son sens de l'humour, Roxanne Lamoureux savait abaisser toutes les barrières. Elle vivait en elle une passion qu'elle transmettait. Une longue maladie l'a emportée en ce début de printemps gaspésien.

Diplômée en récréologie, en écologie et en conservation de la nature, elle se consacra à la plongée et à la vulgarisation des milieux sous-marins. Brevetée en '70,  accédant au monitorat en '77, elle devint moniteur national FQAS en '87. Elle perfectionna ses techniques en photo sous-marine et ses compétences en archéologie sous-marine.

Membre de l'Opération Eau-Rage (1978 à 1980), répertoriant les sites de plongée du Québec, Roxanne collabora par la suite, pendant plus d'une décennie, au magazine La Plongée. Sa chronique, "Habitants de nos eaux", y décrivait la faune et la flore rencontrées par les plongeurs québécois. Cette chronique était la favorite de tous les lecteurs. Bon nombre de ces textes sont maintenant repris en archives sur le site web des Diables des Mers. Elle avait publié un répertoire de sites de plongée de Forillon en 1993. Récemment son site web personnel était très fréquenté.

Elle fut membre de plusieurs clubs de plongée dont les Symbiotes, le club de Gaspé et plus récemment des Diables des Mers.

Après un coup de foudre pour la mer et la pêche commerciale, elle quitta sa région natale (Montréal) pour s'installer à Gaspé en '85. Elle y fut une des rares femmes à y pratiquer le dur métier de pêcheur de homard.

Elle continua à enseigner la plongée sous-marine dans sa région d'adoption. Pédagogue dans l'âme, elle initia des centaines de touristes à la plongée, accueillit d'innombrables plongeurs à sa base de plongée Forillon fondée en '88, fut citée dans nombres de reportages sur sa région.

Depuis le début des années '90, Roxanne permettait à ses clients de côtoyer les phoques de la baie de Gaspé. Respectant la réglementation en la matière et surtout les habitudes de ces mammifères marins, elle avait réussi à se faire accepter par des groupes familiaux de phoques qui fréquentaient les mêmes secteurs de plongée.

Conférencière recherchée (dont récemment au Festival Mondial de l'Image sous-marine d'Antibes - Juan-les-Pins), Roxanne devint rapidement symbole d'implication et source d'émulation. Elle tenait à "vivre à fond sa plongée" et, ce faisant, à y réaliser une partie de ses rêves.

Son décès a créé un grand vide. Plusieurs ont échangé souvenirs et anecdotes, partageant le deuil.

Parmi toutes les correspondances, une en particulier nous a aidé à accepter la fatalité. Elle était signée de son frère cadet, Roger:

"J'ai appris beaucoup de chose sur Roxanne depuis son décès.  Elle était bien sûr MA grande soeur mais elle était aussi la vôtre en quelque sorte. Je suis extrêmement fier d'elle et de tout ce qu'elle a accompli..."

Voilà suggéré un mot juste pour assurer la mémoire de Roxy. Elle était notre petite "grande soeur", plus qu'une simple amie, une "buddy" de plongée ou une personnalité de l'année.

Cependant, il faut se rappeler qu'avec humilité et surtout sens de l'humour, elle aurait vite changé ce sobriquet affectueux pour la "soeur flottante" ou la "soeur plongeante"....  Sacrée Roxy... on l'aime encore.

"Happy trails to you, Roxanne,
Until we meet again.."

Tristan Léonard

 


Si vous avez des commentaires sur ces pages SVP, communiquez avec l'administrateur.
Dernière mise à jour:  22 avril, 2007