Retour

RETOUR

Retour à la page d'accueil

  


LOUISBOURG
UN MUSÉE SOUS LA MER

Texte et photos Denis Pagé
Service Canadien des Parcs

Revue LA PLONGÉE
Volume 18, No.1, Février 1991

 

À Louisbourg, les plongeurs sont encouragés à visiter les épaves formellement inventoriées par le Service Canadien des Parcs. Des guides opérateurs licenciés doivent accompagner les plongeurs visiteurs de manière à assurer la protection des sites historiques sous-marins. Ces guides offrent d'ailleurs une initiation au site et permettent de mieux apprécier la plongée et de rien manquer.

 

Au matin du 28 mars 1758, le navire de guerre CÉLÈBRE, armé de ses 64 canons, entra dans le port de Louisbourg. Accompagné de 4 autres navires, sa mission est de renforcer les défenses de la forteresse qui s'attend à une attaque des forces anglaises. À l'ancre dans le port, le PRUDENT et son équipage, de 680 hommes observent la flottille. À l'intérieur des murs de la forteresse, la population de ce poste isolé devait se sentir en toute sécurité. Le siège de Louisbourg débuta le 24 juin de la même année. 33 jours plus tard, le PRUDENT, le CÉLÈBRE ainsi que 7 autres navires étaient coulés, s'ajoutant aux 26 autres épaves coulées depuis 1713. À cette époque, Louisbourg symbolisait la dominance française en Amérique. Avec une population de 3000 âmes et un des ports les plus achalandés après ceux de Boston, New York et Philadelphie, Louisbourg était un des joyaux des colonies du Nouveau Monde. La perte de Louisbourg fut durement ressentie par la France.

En 1961, le Service Canadien des Parcs entreprit une reconstruction massive d'une partie de la forteresse. De nos jours Louisbourg est un des Sites Historiques Nationaux les plus importants au pays. Aussi les étés 1986 et 1987 ont vu l'Unité d'Archéologie Subaquatique du Service Canadien des Parcs entreprendre l'inventaire des épaves les plus importantes déjà connues depuis les années 1960 lors de prospections sous-marines.

Ce projet est axé sur la préservation et la protection de ces épaves historiques uniques et fragiles. De plus, les plongeurs sont encouragés à visiter les épaves formellement inventoriées par l'intermédiaire de guides-opérateurs licenciés. Toute plongée dans le port de Louisboug sans un de ces guides est strictement interdite par Transports Canada et cette politique est assistée par le Service des Gardes du Parc.

LE "CÉLÊBRE"

Le CÉLÈBRE est certainement la plus impressionnante de toutes les épaves situées dans le port de Louisbourg. De ce site qui se trouve à une centaine de mètres des murs de la forteresse, on peut apercevoir les soldats de la garnison faire le guet sur les remparts.

Occasionnellement, on y entendra un coup de canon et on y verra même une chaloupe de l'époque et son équipage affairé à la pêche à la morue. Les bruits de tambour et de flûte se mêlent aux cris des sentinelles qui demandent aux touristes le but de leur visite. Une ambiance unique et inoubliable prépare le plongeur à un voyage dans le temps.

 Le CÉLÈBRE gît à une profondeur de 7 mètres. On veille à sa préservation depuis sa découverte et l'épave est nettoyée à chaque printemps de toute végétation et de varech. Courants et marées sont presque inexistants dans le port. Cependant, la visibilité durant les mois d'été est souvent limitée à cause du plancton fort abondant dans ces eaux. À la surface, c'est le brouillard qui tamise la lumière déjà timide. Ce sont le printemps et l'automne qui offrent les meilleures visibilités pour les plongeurs

De nombreux artefacts peuvent être aperçus sur le site. Plusieurs boulets de canons, une petite ancre, des réas de poulies en bois et en cuivre jaune, une pile de briques provenant du four de la cuisine ainsi que des fragments de céramique et de verre jonchent le fond. Presque toute la structure du CÉLÈBRE a brûlé lors de la bataille de 1758. Cependant la base du mât principal demeure intacte. Ce mât atteignait une hauteur de 50 mètres avant sa destruction.

De tous les artefacts présents sur l'épave, les canons demeurent certainement les plus imposants. De bonne taille, chacun des 33 canons qui sont restés sur l'épave mesure près de trois mètres de longueur et pèse approximativement deux tonnes et demie chacun. La longueur totale du baril de ces canons nous indique le calibre typique représenté sur un vaisseau de 64 canons tel que le CÉLÈBRE. Tous ces canons massifs et corrodés ont une apparence indestructible qui est trompeuse; la couche extérieure de corrosion peut être faiblement brisée par un vigoureux coup de palmes ou une ceinture de plombs mal ajustée, ce qui aurait un effet néfaste pour le baril lui-même. La condition instable des canons et l'état fragile de l'épave dictent aux guides-plongeurs une politique de: "Regardez mais ne touchez pas", qui est sévèrement appliquée sous l'eau.

LE "PRUDENT"

Une autre des épaves situées à l'intérieur du port de Louisbourg (celle-ci près de la pointe Careening) est encore plus imposante que celle du CÉLÈBRE. Se retrouvant près de l'entrée du port sous 5 mètres d'eau, le site n'est accessible que durant les journées calmes.

Ce vaisseau de 74 canons, identifié comme étant possiblement le PRUDENT, constitue un autre navire de taille. Les vestiges structuraux de cette épave sont plus évidents que sur le site du CÉLÈBRE. De larges pièces de bois disparaissent sous les galets du fond et un amas de boulets de canons entoure une cavité ou le mât principal était localisé. On peut même y apercevoir la base brûlée du mât. Une multitude de pierres de lest sont répandues partout à travers le site. Si la majorité des 74 canons fut récupérée en 1758, ceux qui sont demeurés sur l'épave sont pour la plupart fragmentés, signe de leur explosion lors de la bataille qui a envoyé le vaisseau par le fond.

AUTRES SITES

De toutes les épaves répertoriées dans le port de Louisbourg, le PRUDENT et le CÉLÈBRE sont les plus imposantes. D'autres épaves ont été localisées et peuvent être visitées par les plongeurs. Cependant ces sites n'offrent que peu d'intérêt, leurs vestiges ayant été balayés par le temps. Plusieurs secteurs du port demeurent encore inexplorés et l'inventaire des ressources culturelles qui s'y trouvent encore submergées reste à être complété. Le CÉLÈBRE et le PRUDENT sont de rares exemples du patrimoine maritime du Canada.

Si ces épaves ont pu survivre, c'est grâce à la protection qu'elles ont reçu à l'intérieur du port de Louisbourg.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Service Canadien des Parcs
Unité d'Archéologie Subaquatique
1600 Liverpool Court
OTTAWA, Ontario K1A 0H3

 


Si vous avez des commentaires sur ces pages SVP, communiquez avec l'administrateur.
Dernière mise à jour:  05 janvier, 2003

Si vous avez des commentaires sur ces pages SVP, communiquez avec l'administrateur.
Dernière mise à jour:  04 December, 2005