Retour

RETOUR

Retour à la page d'accueil


Épave du Keystorm
Brockville, Ont.

Samedi le 13 octobre  2001

 

Samedi matin, 6h00, on quitte Montréal, direction Brockville. Il pleut en début de journée mais on s'en accommode assez bien. 8h20, nous sommes rendus à la marina de Brockville tout près de la boutique "Dive Paradise"

Le soleil est apparu, le vent est calme, le fleuve est très beau avec ses parures automnales. Des avironneurs s'entraînent sur le fleuve. Les autres Diables arrivent : Marc-André Labrosse, Jacques Richer, Guy Élie. Tout le monde est à l'heure, étonnant n'est-ce pas ?

On nous renseigne sur l'endroit où nous devons nous rendre pour prendre le bateau. De ce pas, nous nous y rendons, l'endroit est charmant. Il s'agit d'une résidence privée qui a son bateau amarré au quai. Le décor est magnifique, il y a de petites îles à travers lesquelles naviguent de gros navires à bonne vitesse. Le passage est un peu étroit mais les capitaines connaissent bien le fleuve et ses méandres.

Nous chargeons l'équipement à bord du bateau, un Stingray de 25 pieds avec une cabine à l'avant. Nous partons en direction du Keystorm, 45 minutes de bateau dans les Milles-Îles pour s'y rendre. Le bateau est rapide, il file sur un fleuve sans vagues. Il fait tellement beau et chaud que nous ne voyons pas le temps passé.

Soudainement le moteur se met à révolutionner très vite et le bateau n'avance plus. Nous étions en plein milieu du chenal. Le capitaine pensait que le " driving shaft " était brisé. Jacques eut l'idée de regarder si nous avions encore une hélice et bien non ! Elle était partie dans le milieu du fleuve.

La situation se compliquait un peu du fait qu'il y avait plusieurs gros bateaux en déplacement. Le capitaine avise les garde-côtes que nous sommes en panne.

Il avise aussi la marina qui nous envoie un autre bateau pour nous remorquer. Pendant ce temps, Jacques et Debbie sortent les rames et rament pour que nous puissions dégager le chenail.

Le bateau remorqueur arrive, il nous attache, nous revenons à la marina et à la rencontre d'un autre bateau de plongée qui a accepté de nous prendre à son bord. On pensait bien que nos plongées de la journée étaient terminées. Mais le capitaine " Chuck" s'est débrouillé pour nous trouver un autre bateau.

Le matériel est transbordé et nous nous dirigeons vers le Lillie Parson et le Robert Gaskin, pas de Keystorm, cette fois-ci ! On se reprendra la semaine prochaine.

Les conditions de plongée sont excellentes: visibilité de 60 pieds et plus, pas de thermocline, température extérieure des plus clémente, plusieurs espèces de poissons.

Les deux plongées se sont effectuées sans incident, à des profondeurs d'une soixantaine de pieds. Le deuxième bateau celui de la boutique Sea & Sky de Prescott était très bien équipé pour les plongeurs avec une plate-forme hydraulique à l'arrière du bateau. Elle facilitait la mise à l'eau ainsi que le retour. Le bateau était spacieux et pouvait accommoder facilement une quinzaine de plongeurs avec service de " divemaster " à bord.

Un bateau à recommander aux autres plongeurs, le service était excellent à bord: information, aide à l'entrée et au retour.

Finalement nous avons passé une très belle journée !

À la prochaine !

Pierre Bourque

Sea and Sky Scuba Inc.
Moran Hooker Bldg. 197 Water Street
Prescott, Ont.

Phone : (613) 925 0308

 


Si vous avez des commentaires sur ces pages SVP, communiquez avec l'administrateur.
Dernière mise à jour:  11 février, 2003

Si vous avez des commentaires sur ces pages SVP, communiquez avec l'administrateur.
Dernière mise à jour:  04 December, 2005