Retour

RETOUR

Retour à la page d'accueil

    
Revue La Plongée              


LA PLONGÉE DU PRÉSIDENT
au lac des Piles

Samedi le 14 août 2004

Photographie :

Jean Guay
François Lajoie

Samedi dernier avait lieu la fameuse plongée du président...

Six joyeux Diables y étaient dont : Louis Brouillette, François Lajoie, Marc Bellemare et son épouse, Denis Frigon, ainsi que votre président. Un couple de Québec y était aussi sur invitation.

Après l'enregistrement d'usage complété, le bateau largue les amarres vers 10h30 pour se diriger vers le premier site près de l'île.

Durant le court trajet qui sépare la marina de l'île, chacun prépare son équipement et commence à enfiler leur équipement. Denis Frigon nous fait bien rire avec son allure de bouffon. Il a trouvé une façon assez burlesque d'utiliser sa cagoule de plongée!

Sur ce site les plongeurs ont pu voir l'épave, que Louis Brouillette a surnommé: "L'Empress of PÉDALO" !!!  Veuillez noter que cette épave ne requiert aucune formation technique... Localisée à 22 pieds de profond, sur un fond de sable et de roches, au chaud puisque situé au-dessus de la thermocline, aucun courant, bonne visibilité, cette épave mesurant près de 8 pieds de long par 4 pieds de large, à propulsion humaine, fut sabordée il y a deux ans par votre prezz lui-même. Après s'être échouée le long du chemin à la marina, près du conteneur à déchet, cette épave fut récupéré pour être saborder au grand plaisir des plongeurs de l'endroit! Encore presque intact depuis son naufrage, d'un jaune vif et pétant, son pédalier et son gouvernail sont encore fonctionnels aujourd'hui. Bien que lorsqu'un plongeur fait "marche avant toute" il s'en suit un nuage de poussière à l'arrière de lui !! Par la suite, les plongeurs pouvaient aller à la rencontre des deux sirènes du lac des Piles! La première se situant juste à la base d'une petite falaise à 55 pieds, puis la seconde sur une corniche de roche à 35 pieds un peu plus loin. Plusieurs achigans ainsi que des crapets ont été aperçus durant la plongée.

Vers la fin de la plongée, presque toutes les équipes ont pu apercevoir un poisson étrange que personne n'a pu identifier! Même un des propriétaires du ponton, René qui est agent de la faune, a du mal à se prononcer. Selon lui il pourrait s'agir d'un doré. Mais pourtant le lac des Piles n'est pas du tout son type d'habitat! Tous ont narcosé ou quoi !!! Ha! ha!

Par la suite les équipes ont fait surface presque en même temps. Une fois remontés à bord, les plongeurs ont immédiatement préparé la prochaine plongée en changeant leur bouteille. Ensuite la table a été mise et votre hôte a commencé à préparer le dîner. Déjà lorsque les plongeurs ont commencé à faire surface, le BBQ était en marche...

En un éclair, votre président sert la première douzaine de hot dogs! Ils se sont envolés très rapidement! La deuxième douzaine n'a donc pas tardé à être cuite... Puis même la troisième douzaine!!! Bref les meilleurs hot dogs du lac des Piles ont été dégustés avec un appétit disons très grand... hein Denis!!! ;) Un plongeur s'est même permis d'en prendre cinq...  Et ce n'est pas tout... Il y avait du dessert par la suite !!  Mais bon il ne faut pas trop exagérer car nous devons replonger bientôt...

Vers 13h30, le bateau lève l'ancre pour se diriger vers le deuxième site, celui de la falaise de la Baie-Martin. Encore une fois je m'exécute au tableau pour donner le briefing du site, dessiner le plan proposé, et surtout indiquer la route à suivre pour voir le fameux rocher de gorille! Mais cette fois, puisque l'épouse de Marc Bellemare se propose de faire la vigie sur le bateau, je pourrai donc plonger moi aussi! Donc aucune raison que les plongeurs ne trouvent pas le gorille s’ils me suivent! Donc après le contrôle de sécurité des plongeurs, le pas de géant, nous nous retrouvons sous l'eau. Des plongeurs sont déjà sur ce site avant nous. Avec la pluie des derniers jours et tous ces plongeurs, la visibilité est très restreinte! À peine une dizaine de pieds de visibilité avec beaucoup de turbidité dans l'eau. Bref vraiment pas une belle condition pour prendre des photos sous l'eau. Mais bon… Enfin, je peux tout de même prendre un cliché de Louis Brouillette ainsi que mon autoportrait pris à bout de bras devant moi!

Les crapets, perchaudes, achigans, et carpes sont au rendez-vous! Mais pas moyen de les approcher suffisamment pour prendre de belles photos dans ces conditions de visibilité très restreinte. Après un petit arrêt à la crevasse sous le surplomb de la première falaise rencontrée, là où l'eau est vraiment très froide a seulement 43 pieds de profond, le convoi poursuit son chemin en direction de la deuxième falaise. Une dizaine de minutes plus tard, l'ombrage du gorille commence à apparaître. Nous pouvons donc y faire le tour et apercevoir la palme et le dentier qui y est toujours présent! On nettoie un peu le parasol Perrier qui y est accroché aussi! Puis nous remontons à une profondeur entre 20 et 25 pieds pour revenir vers le ponton. Au retour un énorme achigan est rencontré. Mais la réserve d'air de certains commence à descendre alors nous ne pouvons pas vraiment nous attarder à celui-ci. Un moment donné un plongeur me montre que sa réserve est maintenant à 800 psi... J'entreprends donc un raccourci pour aller en ligne droite vers le ponton. Nous faisons environ cinq minutes de nage en ligne droite dans le bleu (ou le vert, devrais-je dire!!) à 15 pieds. Certains se demandent où je m'en vais puisque rapidement nous n'avons plus de repère visuel. Mais peu de temps après nous arrivons directement sous le bateau, là où la barre de palier nous y attend. Nous effectuons donc le palier de sécurité de 3 minutes à 15 pieds puis nous nous dirigeons ensuite vers l'échelle de remonté. De par sa conception unique, nous pouvons y grimper facilement sans enlever aucune pièce d'équipement. Le décompte est fait et tous sont maintenant revenus à bord.

Chacun raconte sa petite anecdote de la plongée et finalement, le retour à la marina se fait vers 16h00.

Malgré une journée nuageuse avec un peu de vent frais, cette journée fut tout de même très agréable.

 

Jean Guay
votre prezz!

 


Si vous avez des commentaires sur ces pages SVP, communiquez avec l'administrateur.
Dernière mise à jour:  12 mars, 2006