Retour

RETOUR

Retour à la page d'accueil

     


 

PERCÉ '86
2ième Jamboree interprovincial de plongée
Un franc succès

Revue La Plongée, octobre 1986

Le 2ième Jamboree interprovincial de plongée s'est déroulé du 1er au 5 août dernier avec la participation d'un nombre record de clubs du Québec et de l'Ontario. Plus de 18 clubs différents y avaient des représentants de toutes les régions du Québec. De l'Ontario, une dynamique délégation venait de l'Ontario Underwater Council, des FLYING FROGMEN de Trenton et du SEAWAY SCUBA CLUB de Welland. En tout la population du Jamboree dépassa les 250 personnes dont plus de 150 plongeurs.

Côté plongée, personne ne s'est laissé impressionner par le temps maussade. Huit plongées, dont la plupart en bateaux, se déroulèrent sans aucun ennui. Une seule critique tut relevée sur le chapitre des heures de départ mais là NATURE oblige: les conditions de la mer et la sécurité des plongeurs prévalait sur l'HORAIRE.

Les plongées eurent lieu à l'ÎLE BONAVENTURE, au ROCHER PERCÉ et deux plongées du bord eurent lieu au magnifique parc national de FORILLON. De plus, certains organisèrent une plongée de nuit. Un système d'encadrement (divemasters) très efficace avait été mis sur pied par le comité d'organisation. Grâce à la compétence et à l'implication personnelle des 35 bénévoles, les groupes de 15 à 20 plongeurs recevaient toutes les informations nécessaires. Véritables guides, les bénévoles ont d'ailleurs été surnommés les "G.O." du Jamboree. Leur bonne humeur et leur efficacité ont grandement contribué au succès de l'événement

Qui dit JAMBOREE dit RENCONTRE. À ce titre PERCÉ 86 fut l'occasion de fraterniser et de s'amuser ferme. Les participants du premier jamboree interprovincial de TOBERMORY (Ontario) se retrouvèrent avec grand plaisir. Ceux du jamboree provincial (Memphrémagog, Québec) se remémorèrent de bons souvenirs. Et combien de nouvelles amitiés inter-clubs naquirent à PERCÉ ? Il suffisait de voir dans quelle ambiance se déroulaient les soupers communautaires... D'ailleurs à ce titre, soulignons que la plus grande salle de la ville de Percé avait peine à contenir le nombre de participants.

L'organisation du JAMBOREE INTERPROVINCIAL reposa sur un comité provincial de 6 personnes et un comité local composé d'un représentant régional appuyé d'une équipe à PERCÉ. Toute l'industrie de la plongée du Québec avait accepté de s'associer aux festivités en contribuant à plus de 7000 $ de prix de participation. Les commerçants de PERCÉ se sont associés au JAMBOREE en contribuant à la réalisation du carnet d'activités, qui. en plus de contenir les laissez-passer pour les plongées, remplissages et repas, constituait une véritable mine de renseignements sur les sites de plongée, les activités touristiques et la faune sous-marine.

Côté remplissage des bouteilles de plongée, il suffit de mentionner que 4 compresseurs assistés de cascades roulèrent 12 à 18 heures par jour pour suffire à la demande.

Parmi les activités d'animation/plongée, deux concours retinrent l'attention: le concours photo (remporté par Kim BARTON, de la délégation de l'Ontario) et le safari sous-marin, sorte de rallye d'observation de la faune et la flore (remporté par Johanne SASSEVILLE et France VOISINE du Québec).

Lors de la cérémonie de clôture, le directeur général de la FQAS, François Hamel, annonça qu'un jamboree serait organisé en 1987. La destination en sera connue à la fin de l'automne après consultation des fédérations provinciales au sein de la F.C.A.S. (Fédération canadienne des activités subaquatiques). Pour l'instant les régions cibles potentielles sont "accessibles' pour tout plongeur de l'est du Canada. Québec, Ontario et même Maritimes sont dans le collimateur des responsables des fédérations.

N'hésitez pas à communiquer avec le directeur général de la FQAS pour contribuer au succès du prochain JAMBOREE INTERPROVINCIAL.

 

REMERCIEMENTS AUX COMMANDITAIRES

Organismes de plongée
Dacor (D. Pizzacalla)
Le Coin du Plongeur BPF (Québec)
Octo-Bulles (Montréal)
Tabata (P. Parcigneau)
Plongée Jonas (Magog)
Sea Pro (Bromont)
U.S. Diver (S. Mercier)
L.L. Lozeau (Montréal)
Cressi-Sub (HulI)
La Boutique du Plongeur Triton (LavaI)
Le Centre de plongée 2001 (Montréal)
Oceanic (Colombie Britannique)
Bo-Lan (Ouébec)
Sub Aqua Tech (St-Hubert)
GAM. Tout pour la plongée (Montréal)
Les productions Atlan (Québec)
Diver Magazine (Colombie Britannique)
La Plongée (FQAS)
Sub Ocean (Percé)
Prix spécial (FQAS Club Nautique de Percé)
Parc sous-marin de Percé

Organismes nationaux
Lancia/Bravo
Lactancia
Coke
Catelli

Organismes locaux
Au niveau local / nourriture
Le Pic de l'Aurore (Jean-François Gagné)
Le Bonaventure (Jean-François Gagné)
Le Cabestan (Gilles Jean)
Le Molue (Yvon Gaudrault)
La Normandie (Michel Boudreau)
Le Gargantua (Pierre Perresse)
Bird's (Lorenzo Duguay)
Le Pirate (Jean-François Quitté)
Le Pantagruel (Gaétan Coulombe)
Auberge du Coin du Banc (Sidney Malloney)
Le Pigalle (Eric Aubert)
Le Surcouf (Raymond Furlong)
Le Bleu Blanc Rouge (Marie Boulanger)
Le Manoir de Percé (Edgard Bujold)
La Maison du Pêcheur (Georges Mamelonet / Elise Boivin)
Poissonnerie Sheehan (Raymond Sheehan)
Laiterie de Choix (Gaétan Rivest)
Pain La Miche
Brasserie Molson (Gilles Trépanier)
Crustacés de Gaspé (Georges Clapperton)

Au niveau local / hébergement
Rest-Tourisme Gaspésie
Motel Chez Suzanne
Fleur de Lys
Auberge La Table à Rolland
Manoir Percé La Normandie

 

Grand Raid Halifax - Percé
Journal LA GRIFFE, Vol. 5, No. 4, automne 1986

Texte de Richard Chouinard

Les maritimes, quel endroit de choix pour des amateurs de navigation et de plongée. Partant d’Halifax en direction de Percé, ce voyage nous fait parcourir près de 900 km en bateau pneumatique.

La réputation des sites de plongée en mer n’est pas à contester. La mer est pleine de surprise et chaque plongée est différente... 
(cliquez ici pour la suite)

 

Boules de ouate obligatoires
Ça se passait un 31 août 1986 au Lac Willoughby (USA)...

Quelques bons Diables décident de planifier une fin de semaine, plongée /camping au superbe lac Willoughby. Le club reçoit même un invité de marque. Le directeur général de la FQAS, François Hamel et sa conjointe, se joignent aux Diables pour plonger, il va de soit, mais aussi pour relaxer.

Cependant, les pauvres Diables qui aspiraient à un repos bien mérité dans la nuit de samedi à dimanche, devront faire contre mauvaise fortune bon coeur. Sylvie Bélair laisse entrevoir une partie de sa personnalité que tout le monde ignorait. En fait, c'est une ronfleuse pas ordinaire puisqu'elle a réussi a maintenir en haleine et éveillés l'ensemble des campeurs qui souhaitaient une accalmie, afin de dormir au moins quelques heures afin d'être en forme pour les plongées du dimanche. Finalement, les seuls qui aient pu dormir un peu, sont François Hamel et sa conjointe, qui face aux grands maux, ont pris les grands moyens... ils ont conduit leur véhicule sur la plage et y ont terminé la nuit ! Initiative des plus brillantes, car tous les autres ont grincé des dents toute la nuit et se sont levés au petit matin fort fripés !

 

9 NOVEMBRE 1986

Deux postes doivent être comblés et comme il se doit, les membres présents, après consultation, reportent au pouvoir pour un deuxième mandat, Diane Coallier. Claude Tremblay, pour sa part, devra s'assurer de l'aspect clérical en acceptant le poste de secrétaire.

 


Si vous avez des commentaires sur ces pages SVP, communiquez avec l'administrateur.
Dernière mise à jour:  08 mars, 2007