Retour

RETOUR

Retour à la page d'accueil


 

Habitacle à Flinkote

(extrait du magazine Aqualog vol. 2 no.5)

Des plongeurs de la ville de Québec ont installé un habitacle sous-marin dans la carrière de Flinkote, près de Thetford-Mines.

Le groupe a été assisté par le centre de plongée Capitale, de Québec.

L’habitacle est une benne de bétonnière placée en position debout sur des pattes extensibles. Des carottes de ciment et des roches ont été placées dans la partie inférieure de la benne pour la maintenir en place et assurer une bonne stabilité.

Le plancher de l’habitacle est sous la thermocline à 12 mètres dans le but d’éviter les séjours prolongés et les tentatives de pénétration en apnée.

Deux grands trous ont été coupés de chaque côté pour rendre la pénétration sécuritaire et pour laisser entrer plus de lumière. Un hublot permet aux plongeurs de regarder à l’extérieur. Le plancher est recouvert d’un grillage et on a soudé un rail au plafond pour faciliter les déplacements à l’intérieur.

Une valve a aussi été fixée dans le plafond. Activée de l’extérieur, elle permet de vider l’habitacle de son air après chaque plongée de sorte à ce que personne ne respire d’air vicié. Descendre à l’habitacle en apnée est donc fortement proscrit.

Une fois l’habitacle rempli d’air, un plongeur debout a de l’eau jusqu’au torse. Il peut ainsi enlever son masque et son détendeur pour parler avec son copain ou regarder les plongeurs à l’extérieur.

Cette belle initiative d’un groupe de plongeurs bénévoles rend encore plus attrayant ce site fort populaire.

L’accès à la carrière Flinkote coûte six dollars.

Reportage en images

Photos: J. Gallant / Aqualog

 


Si vous avez des commentaires sur ces pages SVP, communiquez avec l'administrateur.
Dernière mise à jour:  16 février, 2007