Retour

RETOUR

Retour à la page d'accueil

  


LES POULES DE MER
(Cyclopterus Iumpus)

Grosse Poule de Mer

par Roxanne "Roxy" Lamoureux

Revue LA PLONGÉE, Volume 11, No. 5, Novembre / Décembre 1984

 

Un poisson incertain de sa personnalité. Voilà un peu à quoi me fait penser certains représentants de cette famille des cycloptéridés. La lompe, mieux connue par les plongeurs sous le nom de Poule de Mer, est un habitant des eaux peu profondes de l'Atlantique qui a peut-être un jour voulu devenir un esturgeon. Mais elle a changé d'idée en cours de route tout en conservant quelques caractères qui l'apparentent à ce dernier. Un peu rugueuse, elle a un corps recouvert de 7 rangées de tubercules en saillie dont trois sur chaque flanc et une sur le dos, qui se trouve relevée en crête. Cette série d'excroissances charnues sur un corps trapu et massif ne lui donne pas une apparence très élégante. Mme Poule de Mer a donc pensé que la gracieuse silhouette d'un anémone pourrait lui plaire. Elle a alors commencé à modifier ses nageoires ventrales en une ventouse capable d'adhérer fortement aux objets; mais les modifications se sont arrêtées là.

On trouve donc ce poisson bosselé fixé aux roches, aux algues ou aux cages à homards attendant patiemment que son lunch lui passe sous le nez. Malgré tout, quand le coeur lui en dit, elle est capable de se déplacer rapidement... pour échapper aux plongeurs.

Quant à la couleur de sa robe, ou plutôt de son armure, la grosse poule de mer (Cyclopterus lumpus) n'a pas été choyée. On dirait qu'elle est honteuse de son apparence et qu'elle cherche à passer inaperçue en portant une couleur grise sombre. Qui plus est, elle reste dans son coin à l'abri de tout regard. C'est pourquoi on la rencontre un peu moins fréquemment que sa cousine la petite poule de mer Atlantique (Eumicrotremus spinosus) qui elle a décidé de mettre ses complexes de côté en se parant de couleurs voyantes. Le rouge clair prédomine variant en intensité dépendant de la saison. On peut aussi y apercevoir des reflets bleutés sur les flancs et sur la crête dorsale. Une immense paire d'yeux essaie de vous dire que, malgré leur apparence, ces poissons sont de bons parents. Ils braveront jusqu'à la mort l'adversaire qui osera s'approprier leur progéniture. Le mâle évente les oeufs, rassemblés en masse spongieuse, durant 6 à 8 semaines et malheur à qui ose s'en approcher. Ce père dévoué ira même jusqu'à se laisser échouer sur la grève si les oeufs y sont transportés par le courant. Les jeunes poules de 1 cm ont déjà leur ventouse et on dirait qu'elles s'entraînent à l'utiliser. Elles se collent partout même sur une main nue qui se présente à elles. On peut les apercevoir près de leur surface se chauffant au soleil ou attendant un petit invertébré qui passera à leur portée. À ce stade, elles sont vraiment jolies: verdâtres ou jaunâtres avec une rangée de points foncés sur les flancs.

La grosse poule de mer qui peut atteindre près de 50 cm pour un poids de 20 lb est capable de pondre des centaines de milliers d'oeufs. Ces oeufs massifs d'un beau rose, sont appréciés de certains qui l'apparentent à une sorte de caviar. Sa chair grasse peut aussi être consommée mais peu de personnes osent l'essayer). Quant à la petite poule de mer, qui est un peu plus appréciée des plongeurs par ses couleurs plus voyantes, elle se démarque de sa cousine par une nageoire dorsale (absente chez la grosse poule) ainsi que par des traces d'épines primitives au milieu des excroissances. Ses oeufs sont aussi très nombreux et sa chair, tendre, d'un beau rose, est aussi très grasse.

Qu'il s'agisse du "lumpfish" des Anglais, de la lompe des sophistiqués, du Cyclopterus lumpus ou de l'Eumicrotemus spinosus des scientifiques ou de la poule de mer des plongeurs et des Gaspésiens, ce poisson de nos eaux aura toujours un attrait vis-à-vis de chacun puisque son mode de nage, ses habitudes parentales, son apparence extérieure, son caviar ou sa chair seront un jour ou l'autre appréciés par un mordu de la famille des Homo aquaticus.

 


Si vous avez des commentaires sur ces pages SVP, communiquez avec l'administrateur.
Dernière mise à jour:  04 December, 2005