Retour

RETOUR

Retour à la page d'accueil

  


LA LOQUETTE D'AMÉRIQUE
(Macrozoarces americanus)

par Roxanne "Roxy" Lamoureux

Revue LA PLONGÉE, Volume 12, No. 1, Janvier / Février 1985

 

Connu sous le nom vulgaire "d'anguille de roche", cet habitant des eaux salées s'apparente à sa cousine des eaux douces par son corps allongé, sa forme reptilienne et ses longues nageoires. Il parait que la loquette peut mesurer jusqu'à un mètre et peser 5,5 kg. Personnellement, la plus grosse que j'ai rencontrée mesurait 0,6 m, ce qui est quand même respectable. Ce qui a le plus attiré mon attention chez cette espèce, c'est l'épaisseur des lèvres. La bouche semble disproportionnée par rapport à la grosseur totale de la tête. L'air un peu boudeur à cause du rictus de la bouche tourné vers le bas est aussi remarquable. Ceci lui donne malgré tout un aspect comique.

Lors d'une inoubliable plongée autour de l'Île Bonaventure (en Gaspésie, Québec), je me suis trouvée nez à nez, c'est le moins qu'on puisse dire, avec une loquette. En effet, j'ai la bonne (ou mauvaise) habitude de fouiner partout lors de mes randonnées sous-marines et je me suis mise à regarder de plus près dans une anfractuosité d'un rocher, et "voilà t'y pas" qu'une loquette de belle taille m'y observait, du fond de son antre. Je me suis alors reculée pour lui permettre de sortir. Elle s'est alors approchée à quelques centimètres de mon masque afin de mieux contempler l'intrus qui se présentait à sa porte. J'avance, elle recule ! Je recule, elle avance ! tout en ne gardant qu'une faible distance entre mon masque et sa tête. Le jeu a duré une bonne minute. Finalement, le fou rire m'a pris et j'ai dû reculer pour vider mon masque.

Ce face-à-face m'a permis de vous donner une description assez précise de ce poisson. Derrière ces épaisses lèvres, se cachent deux séries de grosses dents coniques qui lui permettent de broyer sans difficulté mollusques, crustacés et échinodermes. Elle se nourrit également de poissons et ira même jusqu'à pénétrer dans les cages de homards, pour dévorer "la boëtte" mise à la disposition de ces crustacés. C'est pourquoi les pêcheurs ne l'apprécient guère sur leur territoire

Son corps allongé plus massif que l'anguille (anguille rostrata) est de couleur foncée sur le dessus et jaunâtre en dessous. les nageoires dorsale, anale et caudale ne font qu'une. Partant du derrière de la tête, longeant le dos, elles forment la queue et ne se terminent que sur la partie ventrale presqu'en son milieu. De plus, sous une apparence un peu pataude, la loquette possède une force assez impressionnante et se tortillera "a qui mieux mieux" si vous essayez de la capturer. Selon certaines références, ce zoarcidé pourrait atteindre facilement l'âge de 20 ans. Il est vivipare, c'est-à-dire qu'après leur naissance, les larves restent dans le ventre de la mère pour une période d'incubation de 3 à 4 mois. Puis en voyant le jour, les jeunes ressemblent à leurs parents à tel point qu'ils sont prêts à se reproduire dès cet instant. Si cette reproduction se poursuit pendant 20 ans, la race des loquettes n'est pas près de s'éteindre.

Cette espèce de poisson se rencontre aussi bien à 2 m qu'à 20 m de profondeur. Les loquettes affectionnent les anfractuosités des rochers ou le couvert des algues. Lorsque ces abris font défaut, elles se tiennent enroulées sur elles-mêmes à la façon d'un serpent Elles passent souvent inaperçues à cause de ce mimétisme. L'anguille de roche ou loquette peut être confondue avec le Loup Atlantique (Anayhichas lupus) qui a sensiblement la même forme mais qui fréquente des eaux plus profondes sur les bancs de morue. Cependant ce dernier est rarement rencontré par les plongeurs.

Enfin si le coeur ou plutôt l'estomac vous en dit, il paraît qu'elle est comestible, personnellement je préfère l'attirer avec un appât et l'observer dans son milieu naturel.

 

Claude Melançon, Les Poissons de nos eaux.

A.H. Leim et W.B. Scott, Poissons de la Côte Atlantique du Canada, (Bulletin 133),
Office des Recherches sur les Pêcheries du Canada (Ottawa), 1972


Si vous avez des commentaires sur ces pages SVP, communiquez avec l'administrateur.
Dernière mise à jour:  04 December, 2005